benseddik.amina@hotmail.fr

Opening Hours : Monday to Saturday - 8am to 9pm
  Contact : +3306 75 35 35 30

1- L’analyse transactionnelle et le concept des états du moi

Approche de développement personnel fondée par Eric Berne, psychiatre canadien, l’analyse transactionnelle tire son nom du mot transaction qui signifie échange verbal ou non verbal. Cet outil précieux est utilisé en développement personnel et nous aide à comprendre comment les gens  fonctionnent et expriment leur personnalité en terme de comportements en vue d’une croissance et d’un changement personnel.
Notre personnalité comporte plusieurs facettes ou plusieurs manières d’être, de ressentir, de se comporter ou d’agir que Berne nomme États Du Moi .
Selon les situations et notre façon de gérer celles-ci, nous faisons appel à ces différents aspects de nous-même et nous avons chacun nos propres tendances à réagir d’une façon plutôt qu’une autre. Les Etats du Moi sont une excellente porte d’entrée pour commencer la connaissance de soi et comprendre les différents aspects de la personnalité.

2- Le concept de scénario de vie

Berne a beaucoup insisté sur la responsabilité de chacun dans la mise en place de son histoire de vie et dans sa capacité à changer afin de dépasser ses souffrances.

Le concept de Scénario de Vie explique comment les schémas de comportement de notre vie actuelle ont pris naissance dans notre enfance et fournit des explications sur la manière dont nous continuons parfois à réutiliser les stratégies de notre enfance dans notre vie adulte, et ceci même quand elles aboutissent à des résultats douloureux ou infructueux.

3- Objectifs et applications

  • Apprendre à mieux se connaître et changer son regard sur soi-même
  • Faciliter la communication interpersonnelle en utilisant plus librement nos Etats du Moi ;
  • Prendre conscience de nos comportements et notre mode de fonctionnement ;
  • Identifier dans quels contextes sont apparues certaines attitudes problématiques.

4- La thérapie des états du moi

C’est une approche développée par John et Helen Watkins.

Elle permet d’utiliser l’état modifié de conscience afin d’identifier et de communiquer avec des sous-personnalités associées à des événements marquants du passé ainsi qu’à des émotions particulières qui pourraient être responsables de certaines souffrances.
Cette technique se révèle très efficace dans les traumatismes et les conflits intérieurs.

Pendant le sommeil ,  nous bougeons très rapidement les yeux en gardant les paupières closes, ça s’appelle des Rapid Eyes Movement, (mouvements oculaires rapides).
On sait  aujourd’hui que pendant ces mouvements oculaires, les deux hémisphères cérébraux coopèrent pour digérer, traiter l’information des événements vécus.
La désactivation multi sensorielle consiste à stimuler alternativement les deux hémisphères cérébraux droit et gauche pendant que la personne se remémore l’événement problématique, ainsi le cerveau intègre l’événement désagréable permettant d’atténuer la charge émotionnelle et négative qui lui est  associée. A l’origine, les stimulations bilatérales alternées étaient uniquement visuelles mais l’expérience démontre que des stimulations bilatérales alternées tactiles ou auditives sont aussi efficaces que les mouvements oculaires. On retiendra le type de stimulations qui convient le mieux à la personne.  La technique de Stimulations Alternatives Hypnotiques ® constitue une méthode de stimulations bilatérales à l’intérieur d’une séance d’hypnose.
C’est en quelque sorte de la désactivation multi-sensorielle sous hypnose. Avec cette approche, la désensibilisation s’effectue en douceur. Elle présente l’avantage de travailler sur  un événement très chargé émotionnellement en réduisant la perturbation émotionnelle.

1- Le concept d’énergie

Selon la tradition chinoise l’être humain est une organisation résultant de la combinaison de matière (le corps physique) et d’énergie qui l’anime.
L’équilibre harmonieux entre ces deux composants conditionne la santé.
Toute  perturbation de cet équilibre entraîne un blocage de la circulation énergétique et sera responsable de la maladie.

  • Le corps humain est assimilé à un système d’énergie ou de circuits électriques .
  •   L’énergie circule le long de circuits appelés méridiens qui sont parsemés de points d’acupuncture qui sont des zones stratégiques permettant d’influer sur le cours des énergies.

Certains problèmes émotionnels seraient la résultante  d’une perturbation de la circulation de ces énergies.

2- La psychologie de l’énergie

La psychologie de l’énergie regroupe plusieurs techniques d’autorégulation des émotions, dont la Thérapie du Champ Mental (TCM), les Techniques de Liberté Emotionnelle (EFT) et la technique d’acupression TAPAS (TAT).
Ce sont des outils efficaces et rapides qui consistent en un enchaînement de tapotements ou une pression sur des points précis selon une séquence particulière pour gérer certaines perturbations ; le but étant de rétablir une libre circulation de l’énergie dans le corps avec un impact au niveau mental, émotionnel et physique.

3- Les applications

Très  surprenantes, les techniques énergétiques se sont très rapidement développées et sont pratiquées actuellement dans de nombreux pays du monde. Leur simplicité  et leur rapidité fait qu’elles suscitent néanmoins souvent le scepticisme des gens . Parfois utilisée de manière exclusive par certains spécialistes, je les considère comme un outil utile que j’intègre dans ma pratique pour accompagner la plupart des difficultés émotionnelles (peur, anxiété, angoisse, phobies, crise de panique, trac, colère, rage, tristesse).

1-La sophrologie c’est quoi ?

  • De l’éthymologie à la définition :

Les racines grecques du mot permettent d’en saisir le sens :

  1. SOS : harmonie, sérénité, tranquillité, équilibre
  2. SOPHIA : sagesse des philosophes
  3. PHEN : esprit, conscience, cerveau
  4. LOGOS : discours, science, étude, connaissance, recherche

Une approche holistique qui, passant par la découverte  et la conquête de nouveaux états de conscience, permet d’harmoniser toutes les dimensions de l’être : le corps et l’esprit,  pour une transformation et un mieux être au quotidien.

  • La conscience

Pour les approches holistiques telles que la sophrologie ,le corps, l’esprit et la conscience (âme) sont une entité complète et indivisible appelée être humain.

C’est à la fois une force physique et psychique qui anime chaque être humain en vie : (Un corps sans conscience devient matière morte).

  • Un peu d’histoire

A l’origine de cette approche, Alfonso Caycédo, neuro-psychiatre  colombien, qui  se démarque de l’hypnose  et décide d’étudier et de synthétiser les diverses méthodes modernes et anciennes susceptibles de modifier l’état de conscience de l’homme sous le nom générique de Sophrologie. Ce qui fait  la particularité et la richesse  de cette discipline c’est d’être une synthèse entre :

  1. Les  différentes techniques occidentales de relaxation ( Vittoz, Jacobson, Schultz)
  2. Les méthodes orientales d’entrainement millénaires (Bouddhisme tibétain, Zen japonais, Yoga indien)
  3. D’autres courants tels que la psychanalyse, l’hypnose, la phénoménologie existentielle, la psychologie humaniste de Carl Rogers …..

Caycédo ne retiendra de ses expériences orientales que ce qui est valable scientifiquement , en laissant de coté tout ce qui relève du rite, du sacré ou du religieux et  avec toujours pour objectif d’agir sur la conscience humaine .

2- La sophrologie pour rétablir l’équilibre corps esprit

La santé c’est l’harmonie  entre l’esprit et le corps.

La maladie est la perte de l’harmonie ou le déséquilibre énergétique entre ces  niveaux qui ne peuvent en aucun cas être séparés.

La sophrologie est une pratique corporelle et mentale  qui ouvre l’accès à la profondeur de la conscience laquelle en s’appuyant sur le positif qui est en nous, permet de développer une transformation positive de l’être.

  • Le niveau sophro-liminal, niveau de conscience modifié

La sophronisation permet l’accès au niveau sophro-liminal

Profondément relaxés, déparasités des préoccupations du quotidien, nous pouvons atteindre un niveau de conscience privilégié, dit « sophronique » qui se situe à la  frontière entre veille et sommeil. Nous le franchissons tous les jours lors de l’endormissement ou du réveil. A ce niveau le regard intérieur est profond et permet l’accès à nos ressources et au développement de nos capacités.

  • Que se passe t-il à ce niveau de conscience privilégié ?

Au niveau sophro-liminal :

  • Il se produit une hypermnésie (capacité de se souvenir et revivre avec beaucoup de détails des expériences du passé). Cet état permet d’accéder et de mieux utiliser nos ressources intérieures infinies et nos fabuleuses potentialités peu disponibles à l’état de veille ordinaire.
  • Nous perdons conscience du temps et de l’espace : seul le présent existe . Il devient possible de vivre au présent des situations positives passées ou futures comme si elles se passaient ici et maintenant avec la possibilité de programmer positivement notre subconscient en vue de la réussite d’un projet futur, rectifier certains comportements, augmenter l’estime et la confiance en soi et découvrir la cause de nos difficultés…

3- Principe d’intégration du schéma corporel

La sophrologie accorde une place fondamentale à la représentation que chacun a de son propre corps : il s’agit de renforcer la conscience du corps dans l’esprit.

Pourquoi passer par le corps en sophrologie ?

Le corps est l’endroit où se concrétisent nos émotions sous forme de sensations corporelles.
Or, souvent nous sommes pris dans le tourbillon du quotidien jusqu’à ce que notre corps nous rappelle à l’ordre (Mal être et tensions).

Notre corps porte en lui notre histoire.
C’est la mémoire de nos expériences, agréables et désagréables, qui s’expriment aussi dans nos tissus, nos cellules (voir hypnothérapie intégrative ®)

4- Principe d’action positive

La sophrologie  se propose de renforcer, valoriser  le  passé positif de l’individu, s’appuyer et stimuler le potentiel positif du sujet  ( expériences de réussite, moment de bonheur…) en partant du principe que l’activation répétée d’expériences positives sert de tremplin pour son existence à venir et  a une répercussion positive sur l’ être tout entier.

5- Evolution – Développement

Cette démarche s’est tout d’abord développée dans les domaines  de la santé avant de s’étendre progressivement aux domaines pédagogique , social, artistique … et devenir un formidable outil  de gestion du stress et de développement personnel.

Consulter un sophrologue ne dispense nullement de consulter un médecin.

6- Les techniques utilisées en sophrologie

  • La respiration et les exercices respiratoires

Pour permettre au sujet anxieux et stressé d’apprendre à :

    • Contrôler sa respiration et son souffle pour ralentir le rythme cardiaque et calmer rapidement l’anxiété.
    • Récupérer après un stress.
    • Agir sur l’état émotionnel.
    • Oxygéner le corps et le cerveau pour améliorer la résistance physique et les performances intellectuelles
  • Les techniques de relaxation

Le relâchement musculaire permet de :

    • Prendre conscience et relâcher les contractions physiques accompagnant l’anxiété liée au stress
    • Atteindre un état de calme mental après le relâchement musculaire grâce à la rétroaction
    • Créer un réflexe conditionné de détente grâce à la pratique
    • Lutter contre la fatigue
    • Se protéger contre les troubles fonctionnels dues au stress
    • Faire baisser le niveau d’anxiété
  • Les visualisations

Stimuler la capacité du sujet à visualiser des images et accéder ainsi à ses ressources profondes , renforcer le potentiel positif de chacun et  augmenter la confiance en soi.

  • La relaxation dynamique

C’est une particularité de la sophrologie de montrer que l’on peut se relaxer profondément, physiquement et mentalement, en position debout.
L’intérêt de cette relaxation est d’acquérir des réflexes de détente et d’économie musculaire dans notre quotidien. Il s’agit d’un ensemble de mouvements qui  peuvent aider à prendre conscience de son corps et de ses tensions et qui permettent :

    • D’augmenter l’énergie physique ;
    • Apprendre à focaliser son attention sur l’instant présent « ici et maintenant » ;
    • Améliorer l’attention et la concentration ;
    • Une meilleure stabilité corporelle qui procure un grand sentiment de stabilité psychologique et émotionnelle.
  • Le but est de développer l’autonomie

Le sophrologue accompagne le sujet dans son apprentissage pour l’amener progressivement à s’approprier les outils et les utiliser en toute autonomie dans sa vie quotidienne en fonction de ses besoins.

1- C’est quoi ?

C’est l’utilisation de l’état hypnotique dans le cadre d’une démarche de développement personnel pour prendre conscience des facteurs inconscients pouvant être à l’origine de nos difficultés, en passant par un processus qui réunit au sein d’une même dynamique :

  • La possibilité d’explorer un état de conscience  particulier
  • Et des concepts issus des grands courants de la psychologie traditionnelle : Psychanalyse, Principe d’apprentissage  Comportemental et Cognitif, Analyse Transactionnelle , les  schémas de comportement ou tendances habituelles , Approches Ericksoniennes …..

Sous hypnose, on peut également :
– Intégrer des techniques de la Psychologie de l’énergie,
– Communiquer avec une sous personnalité qui pose problème (Approche Etat du Moi)
– Utiliser les Stimulations alternatives hypnotiques®  pour atténuer l’affect lié à une expérience traumatisante.

2- L’état hypnotique c’est quoi ?

L’hypnose constitue un état modifié de conscience. C’est la frontière  entre la veille et le sommeil que nous vivons tous les jours. Des techniques de relaxation sont utilisées pour accéder à cet état.

La relaxation utilisée en sophrologie et la pratique de la  méditation peuvent également induire un état d’hypnose.

3- Combien de séances sont nécessaires ?

Généralement quelques séances et cela dépend fortement du cas de chaque personne, de son histoire, de sa motivation, ainsi que de ses difficultés.

4- Tout le monde est il sensible à l’hypnose ?

Oui, la capacité à être hypnotisé est en vous, il suffit de le vouloir et de coopérer. Toute hypnose est autohypnose : Si vous pensez à autre chose, vous n’irez pas en hypnose. Tant que vous coopérez avec vous-même, les suggestions fonctionnent.

5- Le praticien a recours à l’hypno-analyse

Depuis notre enfance, nous vivons des expériences agréables et désagréables et les émotions qui y  sont associées sont vécues sous forme de sensations corporelles et sont stockées dans une partie du cerveau, partie très prompte à réagir aux stimuli émotionnels.
Les émotions négatives, bien que reléguées, refoulées par les mécanismes de défense cérébraux qui nous permettent de continuer à vivre, sont prêtes à ressurgir à tout moment et devenir des blocages en provoquant des perturbations (phobies, anxiété, inhibition…etc).
En état modifié de conscience, le sujet a accès à certaines informations  et à l’aide de techniques d’exploration, pourra prendre conscience des motivations inconscientes de son problème .

C’est donc un voyage à l’intérieur de soi, qui partant des émotions et sensations corporelles, nous permet de remonter le fil de notre histoire pour revivre les moments qui ont freiné notre développement, et inventer une autre manière d’être, de ressentir les choses et de se comporter en devenant libres et maîtres de nos choix.

6- Les techniques utilisées en Hypnothérapie Intégrative ®:

  • L’autohypnose
  • L’hypno-analyse
  • La régression en âge
  • Le rêve hypnotique,
  • Les réponses idéomotrices (mouvements des doigts),
  •  La thérapie des États du Moi
  • L’hypnorestructuration cognitive,
  • L’approche ericksonienne,
  • Les stimulations alternatives hypnotiques ®,
  • Les techniques de la  psychologie de l’énergie.

7- A qui s’adresse l’Hypnothérapie Intégrative ® ?

Cette méthode tout à fait profonde et justifiée sera, pour des raisons de durée, réservée à ceux qui veulent avancer vers le chemin de la connaissance de soi :

  • Comprendre ses maux et ses difficultés
  • Se libérer de ses peurs et s’alléger des chaines de son passé,
  • Identifier les comportements négatifs  répétitifs et s’en libérer